Quand qualité et budget s'accordent : Equipement ESSILOR à partir de 75€

Technique

Le Métal

Le Métal

LES ALLIAGES

 

  • Le Monel: Nickel (65%) + Cuivre (32%) + Fer (3%). Il a la particularité d'être très rigide. Il convient donc parfaitement pour la fabrication des faces, cercles, ponts, barres frontales, bras de plaquettes.

 

 

  • Le Maillechort: Cuivre (57%) + Nickel (22%) + Zinc (21%). Il présente une bonne malléabilité à froid. Le cuivre lui procure une bonne durabilité. Le zinc va renforcer l'alliage. Le nickel donne une couleur blanchâtre à l'alliage. Il est très utilisé pour les tenons et la visserie.

 

 

  • Le Bronze: Cuivre (90%) + Étain (10%). Il a la propriété d'être très élastique; il se déforme et revient à la position initiale assez facilement. Pour cela, i lest très utilisé pour les branches.

 

 

  • Le Doublé Or Laminé: alliage constitué de Monel ou Bronze, entouré d'or. L'or pur est moins souple et déformable et ne peut donc pas être utilisé en lunetterie. La tenue de la lunette en doublé or laminé à l'usage est donc très bonne. Cela donne des montures de grande qualité mais de style très classique.

 

 

  • Le Titane: Il est utilisé en lunetterie soit pur, soit sous forme d'alliage. 

 

  1. Pur, c'est un métal très léger; 30% plus léger que le Monel ou Meillechort; inoxydable,anallergique, d'une très grande qualité et donc onéreux.
  2. En alliage: le Bêta Titane (85 %) titane + (15%) Vanodium et Aluminum. C'est l'alliage le plus répandu en lunetterie, il permet de réaliser des montures plus fines et moins onéreuses.
  3.  
  • Le Titane à mémoire de forme: (50% titane) + (50% nickel). Le Nickel, très allergène par oxydation, donne la souplesse à la monture. L'alliage est donc généralement présent au niveau du pont et des branches. Les cercles sont généralement en Menel.

 

  • Le Titane Nickelé: Alliage constitué majoritairement de Nickel, associé à quelques traces de Titane.

 

Le Plastique

Le Plastique

LE PLASTIQUE

 

  • L'Acétate de Cellulose: c'est un matériau thermoplastique. Matériau très largement utilisé en lunetterie formé à la base de flocons de coton en bois; il est transformé en plaques de couleurs et d'épaisseurs différentes. Les montures vont ensuite être façonnées dans les dites plaques. Les charnières de branche seront adaptées soit par rivetage, soit par shootage. Dans le temps, au contact de certaines peaux, il peut se dessécher et devenir cassant. Il peut provoquer des allergies. Elles peuvent facilement être réparées en faisant un collage avec de l'acétone.

 

 

  • L'Acétate Injecté: C'est la même base que l'acétate de cellulose sauf qu'ua lieu de former des plaques, on va former des micro-billes. Ces billes vont être ramollies chimiquement puis injectées dans un moule qui aura la forme de la face puis des branches. Le procédé de fabrication étant plus simple (pas de travail de façonnage), le coût de revient est plus bas. Malheureusement, les monture en Acétate injecté sont de bien mauvaise qualité et sont irréparables.

 

 

  • L'optyl: c'est un matériau plastique thermodurcissable qui est anallergique et 20% plus léger que l'Acétate de cellulose. A l'usage, ce matériau ne dessèche pas.